HISTOIRE

Bienvenue à l’ancienne Pieve San Felice Pincis. Son histoire remonte à l’époque étrusque, traverse la papauté, est contestée par les villes de Florence et de Sienne, sous la gestion alternée des familles locales. La dernière en date est celle des Grisaldi Del Taja, l’une des fondatrices du Consortium du Chianti Classico, dans la première moitié du XXe siècle. Au début des années 70 commence un nouveau modèle de développement : le domaine est acquis par le Groupe Allianz qui vise l’excellence œnologique et territoriale. Le village, grâce à un travail minutieux, est complètement restauré par des interventions qui en valorisent les caractéristiques architecturales et artistiques. La société lance un vaste programme de replantation des vignes, dans le but d’améliorer le Sangiovese ; projet soutenu par la recherche scientifique sur les cépages autochtones, en collaboration avec les Universités de Florence et de Pise. En 1982, le domaine de Campogiovanni vient s’ajouter à l’ensemble, 20 hectares de vignobles sur les collines de Montalcino, un autre domaine de grande tradition viti-vinicole. Aujourd’hui le Borgo et Agricola San Felice sont deux réalités affirmées, avec une seule âme, qui allie tradition et innovation.